baby


baby

baby [ babi; bebi ] n. m.
• 1841; mot angl.
1Vx Bébé. Des babys ou des babies.
2 Adj. inv. (v. 1950) Mod. Pour les bébés, d'une taille inférieure à la moyenne. Taille baby. Un baby scotch ou plus cour. un baby : demi-scotch servi dans un café, un bar. ⇒ 1. scotch. « Hargneux, je raccroche, écluse un baby scotch » (San-Antonio).
3(v. 1920) Chaussure à bride. Des babies vernis.

baby, babies ou babys nom masculin (anglais baby) Familier et vieux. Synonyme de bébé. Demi-dose de whisky. ● baby, babies ou babys (synonymes) nom masculin (anglais baby)
Synonymes :
- bébé

⇒BABY, subst. masc.
Vieilli. Bébé, très jeune enfant; en partic. bébé bien joufflu, élevé avec une nourrice à l'anglaise :
1. Et la pauvre grand'mère me remerciait, me comblait de reconnaissance et de bénédictions, et de cadeaux... comme une nourrice à qui l'on a confié un baby presque mort et qui, de son lait pur et sain, lui refait des organes... un sourire... une vie.
MIRBEAU, Le Journal d'une femme de chambre, 1900, p. 136.
2. Elles étaient fort différentes d'aspect. La cadette Émilie, était petite, brune, charnue; sa figure, encadrée par le voile bleu qui lui allait si bien et qu'elle ne quittait guère, avait une roseur lactée de baby anglais.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, L'Été 1914, 1936, p. 44.
P. anal., vx, inus. ,,Poupée qui ressemble à un petit enfant`` (Nouv. Lar. ill.) :
3. Beaucoup sont de simples babies, poupées de cire neuve, avec des yeux de verre.
TAINE, Notes sur l'Angleterre, 1872, p. 25.
P. méton. Soulier pour enfant; en partic. petit soulier bas avec une bride. Ses « babies » au vernis écorché par les cailloux (Radiguet ds COLIN 1971).
CIN. Baby spot. ,,Projecteur de 100-250 watts. L'usage de ce terme n'est pas général, mais un certain réalisateur qui a travaillé en Angleterre l'emploie habituellement`` (O. UREN, « Le Vocab. du cin. fr. » (Fr. mod., juill. 1952, n° 3, p. 202)).
Emploi adj. Qui concerne les jeunes enfants ou les tout jeunes animaux. Style baby.
Rem. Le mot baby — comme le mot bébé — a servi à former un certain nombre de « diminutifs analytiques », selon l'expr. de B. HASSELROT, Ét. sur la vitalité de la formation diminutive fr. au XXe s., Uppsala, 1972, pp. 91-92 : ,,Aujourd'hui, c'est la publicité qui s'est emparée de baby (en délaissant bébé). Toute notion d'animisme s'estompe, la proportion des diminutifs véritables décroît (baby-boîte, baby-piscine, baby-beef « jeune bovin [...] avec une viande très tendre et serrée ») [...]; normalement, c'est une relation de destination qui est indiquée : baby-baquet « petite corbeille qu'on fixe par des sangles à l'arrière de n'importe quelle voiture », baby-parc.``
PRONONC. ET ORTH. — 1. Forme phon. — Pt Lar. 1968 transcrit : bebi avec [e] fermé; WARN. 1968 : avec [] ouvert; ROB. Suppl. 1970 : . BARBEAU-RODHE 1930 propose : babi ou bebe. Cf. aussi Lar. 20e : ou à l'anglaise bè-bè. KAMM. 1964, p. 99, note que ,,pour les mots anglais qui ne sont pas francisés, on se rapproche de la prononciation anglaise en prononçant la lettre a comme un e presque ouvert. Ex. : baby, lady, etc.``. Pour ROSS.-LACL. 1927, p. 114, la voyelle anglaise a = é : ale (él), baby (bébé). 2. Forme graph. — Pour le plur., Lar. 20e, ROB., Lar. encyclop. ainsi que QUILLET 1965 écrivent babys ou babies. 3. Hist. — Lar. 19e indique la prononc. bé-bé. LITTRÉ donne d'une part ba-bi en précisant qu'au plur. on prononce aussi babi, d'autre part la prononc. angl. qui est selon lui bebi, au plur. be-bis'. DG note bé-bé, comme Lar. 19e. Pour Nouv. Lar. ill. ,,la prononciation régulière de ce mot anglais est bébé; mais il s'est francisé si complètement qu'aujourd'hui beaucoup de personnes, même parmi celles qui savent l'anglais, prononcent volontairement à la française ``. MART. Comment prononce 1913 p. 43, écrit au sujet de la prononc. des mots angl. : ,,Dans les mots anglais qui ne sont pas francisés du tout [à comparer avec Nouv. Lar. ill., cf. supra], l'a se prononce à l'anglaise ou à peu près, c'est-à-dire entre et é, plus près de é. Mais comme l'e n'est fermé en français que quand il est final, c'est plutôt un e ouvert que nous faisons entendre dans ces mots.`` Il ajoute en note (ibid.) que ,,baby (...) n'est plus guère qu'une orthographe prétentieuse puisque nous avons bébé, qui est probablement le même mot, avec la même prononciation approximativement``. Il poursuit (ibid.) : ,,Sans doute [bébé] est trop français au goût de quelques-uns qui trouvent baby beaucoup plus distingué. Pur snobisme, pour la plupart; (...) le comble c'est de prononcer , en s'imaginant que c'est de l'anglais! Il n'y a rien de plus ridicule que cette affectation dans l'ignorance. Je sais bien qu'on peut dire que baby a pris un sens différent de bébé, et désigne des bébés d'allure et de costumes particuliers; c'est possible, mais mon observation demeure.`` (Cf. aussi rem. ds Lar. 19e). Pour le plur. Lar. 19e admet ,,baby ou babies à l'anglaise`` (cf. aussi Nouv. Lar. ill.). LITTRÉ et GUÉRIN 1892 écrivent uniquement babies.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1704 « petit enfant, bébé » contexte angl. traduction (CLARENDON, Hist. d.g. civ. d'Angl., I, p. 22 ds BARB. ds Mod. Lang. R. t. 16, p. 262 : Le roi parla en ces termes ... Voici baby Charles et Stenny etoient des noms dont il se servit en parlant du prince et du duc); cf. 1793 mon bébé terme d'affection peut-être calque de l'angl. my baby v. bébé; 1842 (BALZAC, Mémoires de deux jeunes mariés, p. 296 : Mon jeune singe est, en cinq mois, devenu la plus jolie créature ... Donc, mon singe n'est plus un singe, mais un baby, comme dit ma bonne Anglaise, un baby blanc et rose); 2. p. ext. 1898 « poupée » (Nouv. Lar. ill.).
Angl. baby (BONN.; BARB. op. cit.; MACK. t. 1, p. 157; FEW t. 18, pp. 11-12) attesté au sens 1 dep. 1377 (LANCL., P. Pl., B. XVII 94 ds NED); au sens 2 dep. 1552 (HULOET, Abecedarium Anglico Latinum, ibid.), employé comme adj. dep. 1606 (SHAKS., Tr. & Cr. I, iii, 345, ibid.). L'angl. baby est le diminutif de bab(e), attesté au sens 1 dep. 1393, au sens 2 dep. 1530 (NED) contraction du m. angl. baban « bébé », XIIIe s. d'orig. onomatopéique (Ibid.).
STAT. — Fréq. abs. littér. :37.
BBG. — BARB. Loan-words 1921, p. 262. — DARM. 1877, p. 253. — DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 213. — TARDEL (H.). Das Englische Fremdwort in der modernen französischen Sprache. In : Festschrift 45. Versammlung deutscher Philologen. Bremen, 1899, p. 370, 385.

baby [bebi; babi] n. m.
ÉTYM. 1841, Balzac; dans un contexte anglais, 1704; mot anglais.
Anglicisme.
1 Vx. Bébé, très jeune enfant (style prétentieux). || Des babies ou babys.
1 Il y avait dans cette bande des types assez bizarres, entre autres un jeune garçon obèse, tout blond, tout joufflu, tout rose, qui avait l'air d'un énorme baby anglais travesti en turc (…)
A. Galland, les Mille et une Nuits, t. I, p. 415 (1704).
2 Et la pauvre grand'mère me remerciait, me comblait de reconnaissance et de bénédictions, et de cadeaux… comme une nourrice à qui l'on a confié un baby presque mort et qui, de son lait pur et sain, lui refait les organes (…) un sourire (…) une vie (…)
O. Mirbeau, le Journal d'une femme de chambre, p. 145.
2 Adj. invar. (V. 1950). Mod. Pour les bébés ou d'une taille inférieure à la moyenne. || Taille baby. || Un whisky baby, ou, ellipt., un baby.REM. Premier élément (invar.) de mots empruntés à l'angl. → ci-dessous composés.
3 N. m. pl. (1894, in Höfler). Chaussures à bride (à l'origine, chaussures d'enfant). || Des babies ou babys vernis. || « Optez pour le baby à une ou deux brides en marine, vert ou rouge » (Figaroscope, 8 févr. 1995, p. 18).
4 Par abrév. Baby-foot.
COMP. (De l'angl. baby) Baby-boom, baby-club, baby doll, baby-food, baby-foot, baby-sitter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baby — baby …   Dictionnaire des rimes

  • Baby M — (born March 27, 1986) was the pseudonym used In re Baby M, 537 A.2d 1227, 109 N.J. 396 (N.J. 02/03/1988) for the infant named Sara Elizabeth Whitehead at her birth, and later named Melissa Stern by her father and adoptive mother. In re Baby M is… …   Wikipedia

  • Baby K — was born in an anencephalic state on October 13, 1992, at Fairfax Hospital in Virginia. That is, she was born missing almost all of her brain. In fact, all that remained of her brain was the brainstem, that primitive part of the brain responsible …   Wikipedia

  • Baby — bezeichnet: ein Kind im ersten Lebensjahr, siehe Säugling Baby (Batterie), Batterie /Akku Größe Baby (Lied), Lied der Sängerin Brandy (1995) Baby (Film), deutsch niederländischer Film von Philipp Stölzl (2002) Baby (Seine et Marne), französische… …   Deutsch Wikipedia

  • Baby V.O.X — 베이비복스 Pays d’origine Corée Activité principale interprète Genre musical Kpop Années d activité 1997 2004 Labels DR Music Site officiel …   Wikipédia en Français

  • Baby — Saltar a navegación, búsqueda Baby puede referirse a: Lugares Baby, comuna del departamento francés de Sena y Marne. Personas Brian Baby Williams, rapero estadounidense. Sonia Baby, actriz porno española. Personajes de ficción Baby, personaje de… …   Wikipedia Español

  • Baby By Me — Saltar a navegación, búsqueda «Baby By Me» Sencillo de 50 Cent featuring Ne Yo del álbum Before I Self Destruct Publicación 10 de septiembre de 2009 Formato …   Wikipedia Español

  • Baby D — Saltar a navegación, búsqueda Baby D (nacido como David B.) es un rapero underground de Atlanta, que solo tenía 16 años cuando sacó su primer álbum, Off da Chain, publicado en 2000 en Big Oomp Records. Dos años después, su segundo trabajo, Lil… …   Wikipedia Español

  • Baby — Sn Säugling std. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. baby, einer Koseform zu ne. babe, das sicher ein Lallwort ist (pappeln, babbeln). Die Entlehnung dieses Wortes ist wohl durch das Prestige englischer Kindermädchen zur Zeit der Entlehnung… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • baby — ► NOUN (pl. babies) 1) a child or animal that is newly or recently born. 2) a timid or childish person. 3) informal a person with whom one is having a romantic relationship. 4) (one s baby) one s particular responsibility, achievement, or concern …   English terms dictionary